Medecine traditionnelle chinoise

MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE, L’IMPORTANCE DE LA CIRCULATION DES ENERGIES DANS LE CORPS.

 

LA MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE ET, PLUS GÉNÉRALEMENT, L’ENERGETIQUE TRADITIONNELLE CHINOISE, SONT DES FORMES DE THERAPIES ANCESTRALES, AUXQUELLES LES SOCIÉTÉS OCCIDENTALES COMMENCENT À S’OUVRIR. EN COMPLÉMENT OU EN REMPLACEMENT DES MÉDECINES ALLOPATHIQUES, CES APPROCHES PEUVENT POTENTIALISER LES EFFETS DE CERTAINS TRAITEMENTS, VOIRE MÊME S’Y SUBSTITUER. LEUR APPROCHE SE BASENT ESSENTIELLEMENT SUR LA CIRCULATION DE L’ENERGIE.

 

L’ÉNERGIE ET LE CORPS ENERGÉTIQUE

 

Ces deux notions sont les fondements de l’énergétique traditionnelle chinoise et, par extension, de la médecine traditionnelle chinoise. 

L’énergie, appelée le Qi, est une substance invisible constitutive de l’être humain et de l’univers. Elle est la matière de chaque chose. Elle est l’énergie vitale.

L’énergie, le QI, est l’électromagnétisme de chaque organisme vivant, c’est-à-dire qu’elle est chargée du Yin pour le magnétisme, et du Yang, pour l’électrique. Cette énergie électromagnétique, est présente dans notre environnement en permanence et partout. Le corps humain doit l’absorber pour se nourrir, entretenir et développer sa vitalité.

Le corps énergétique, est un autre concept, différent du Qi. C’est un ensemble invisible et impalpable, mais qui a une structure anatomique, physiquement mesurable. Ce corps énergétique détermine le fonctionnement du corps physique et recèle les causes des maladies. La médecine traditionnelle chinoise va intervenir sur ce corps énergétique, en prévention, pour en traiter les déséquilibres énergétiques, avant qu’il ne se manifestent en maladies physiques.

 

 

 

LA CIRCULATION DES ENERGIES EN UN SYSTÈME ÉQUILIBRÉ ET FLUIDE

 

Pour faire circuler les énergies et procéder à un rééquilibrage énergétique, la médecine traditionnelle chinoise utilise cinq notions fondamentales : 

  • le Yin et le Yang
  • les cinq éléments : Eau, Terre, Métal, Feu, Bois
  • les organes et entrailles
  • les méridiens du corps
  • les points d’acupuncture

Les organes et entrailles, correspondent aux cinq éléments et ont pour fonction de créer le potentiel vital, pour créer le corps énergétique.

Les méridiens, eux, permettent la circulation du Qi dans le corps, pour y entretenir la vie. Ce sont les lignes de force du champ électromagnétique du corps qui permettent les transmissions d’influx nerveux, la circulation du sang et de la lymphe. Chaque méridien en médecine chinoise est associé à un organe ou aux entrailles et y distribue le Qi, absorbé de l’extérieur, pour le recharger. Les méridiens sont une sorte de réseau de mise en relation énergétique entre les parties du corps pour y maintenir l’harmonie et, par extension, la santé.

Les organes mettent en réserve le potentiel vital, que les méridiens distribuent à travers le corps. L’utilisation des méridiens en acupuncture permettent un échange d’énergie entre le corps humain et son environnement, appelé « respiration énergétiques ».

 

La médecine traditionnelle chinoise utilise six techniques pour travailler sur la circulation de l’énergie dans les méridiens : la pharmacopée, l’acupuncture, le massage, l’acupressure, le Qi Gong et la diététique.

 

La médecine et l’énergétique traditionnelle chinoise sont des approches globales qui appliquent les lois du macrocosme de l’univers au microcosme du corps humain, depuis des millénaires. 

Ces thérapies se développent en occident comme alternative à l’anesthésie, ou pour accompagner des sevrages ou des rééquilibrages hormonaux, par exemple. 

Si l’on considère l’approche énergétique de manière globale, il est aussi important de favoriser la bonne circulation des énergies dans l’environnement et de potentialiser les champs électromagnétiques positivement, favorisant ainsi le vivant.

 

L’équipe Espace mom

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris