Quand les ondes scalaires révolutionnent l’approche géobiologique

Quand les ondes scalaires révolutionnent l’approche géobiologique

La géobiologie ou radiesthésie, est une approche consistant en l'étude des relations de l'environnement, des constructions et du mode de vie avec le vivant. Traditionnellement utilisée pour détecter les agressions telluriques d’origine naturelle, dans une optique sécuritaire, on l’utilise aussi de nos jours pour relever des ondes liées aux champs magnétiques et électriques engendrées par le monde moderne (chimie, téléphonie mobile, radioactivité, etc.). Pour le dire autrement, la géobiologie étudie l’influence du lieu et de notre environnement sur la santé du vivant. Agencer le mobilier pour une bonne circulation des énergies, identifier si un terrain est sain, diminuer les pollutions électro-magnétiques d’un lieu, identifier des dangers sanitaires… sont autant de volets pour lesquels la géobiologie peut apporter des réponses concrètes en vue de préserver la santé. 

Le correcteur d’environnement mom® : une solution « tout en un » 

Pour ce faire, le géobiologiste, ou géobiologue, s’appuie sur divers instruments de mesure, comme des baguettes de sourcier, un pendule et des planches de mesures radiesthésiques, pour des détections bio-sensibles ; ou encore sur des appareils spécifiques, à l’image d’un mesureur hyper fréquences, d’un contrôleur de terre ou d’un analyseur d’eau. Des solutions qu’avoue ne pas connaître le chef de file de l’Espace mom®, Hubert Mauerer, qui traite ces questions de façon simplifiée grâce au correcteur d’environnement mom®. Le but de ce cube à six faces, comportant chacune un oscillateur type Lakovsky d’environ 22 cm de diamètre, est en effet de préserver l’habitat de toute pollution électromagnétique, en ayant une portée d’environ 100 mètres dans toutes les directions. En géobiologie, son utilisation est donc singulière. Grâce à la technologie mom® sur laquelle il repose, transformant les ondes électro-magnétiques en ondes scalaires bénéfiques à tous vivants, procéder à de fastidieuses analyses afin de repérer des points précis pour positionner le cube est ici inutile. La zone polluée ou suspecte est immédiatement corrigée. 

 

L’équipe d'Espace mom®

Commentaires (1)
Fafise
mercredi 19 mai 2021 18:35:38
mmmmmh ! J'avoue que c'est tentant.
Laisser un commentaire
Envoyer