COMPTEUR LINKY, LE SUJET (ELECTRO)SENSIBLE.

 

DIFFICILE D’IGNORER LE SUJET, DÉBATU SUR TOUTES LES ONDES, ET PAS EVIDENT DE COMPRENDRE QUELS SONT LES ENJEUX DU NOUVEAU DISPOSITIF IMPOSER PAR ENEDIS (EDF) : LE COMPTEUR LINKY.

 

NOUVEAU COMPTEUR LINKY, POURQUOI LE SUJET EST ÉLÉCTRIQUE

 

Depuis 2014, ENEDIS procède à l’installation de compteurs Linky, nouvelle génération et communicants, permettant d’être relevés à distance. 

Un compteur Linky, à quoi ça sert ? L’objectif affiché est de permettre une facturation des consommateurs au plus proche de leur consommation réelle et des démarches facilités. Mais depuis le début du projet, de nombreuses contestations locales s’élèvent, de la part de particuliers, d’associations, de collectifs ou même de communes. Si ENEDIS ne cesse de revendiquer les avantages du compteur Linky, certains consommateurs y voient surtout des dangers potentiels.

D’une part, sur le fond, les « anti-Linky » sont inquiets à deux titres : la question de la protection des données personnelles et l’impact sur la santé d’un nouvel objet connecté domestique, générant des ondes électromagnétiques. 

Pour ce qui est de la protection des données, le législateur se charge de cadrer l’utilisation qui pourra être faite des données recueillies.

En revanche, pour ce qui est de l’impact sur la santé des consommateurs, pour l’instant, les quelques études menées ne semblent pas donner de conclusions précises sur le sujet. Elles se contentent de mesurer les ondes électromagnétiques générées par le compteur Linky, mais n’apportent ni conclusion ni préconisation quant à la protection de la santé des personnes. Comme pour tous les autres objets connectés du quotidien, pour l’heure, pas de législation, mais néanmoins le principe de précaution s’applique. C’est donc bien qu’il y a des risques de conséquences sur la santé, et ceux pour lesquels cela ne fait aucun doute, ce sont les électrosensibles. 

A ce jour, près de 1000 plaintes ont été déposées par des electrosensibles, dans le but d’attaquer collectivement ENEDIS.

Parce que sur la forme aussi, le déploiement de Linky pose question. En effet, l’entreprise tente d’imposer ce nouveau compteur edf comme obligatoire.

Alors peut-on refuser le compteur linky ?

La réponse est oui. Si vous interdisez l’accès à votre domicile par ENEDIS, le compteur ne pourra pas être installé. Mais pour autant l’entreprise ne se prive pas de l’installer dans les parties communes, sans préavis. Ce qui revient à nier ce que ressentent les personnes électrosensibles et à considérer que ce qui n’est pas encore prouvé n’existe pas !

Nous entrons dans la dernière phase du calendrier d’installation du compteur Linky, et les premiers recours commencent à arriver devant la justice.

Si l’on tient compte des zones d’ombres concernant l’impact des ondes électromagnétiques sur la santé, et l’impact direct de Linky sur les personnes électrosensibles, il semblerait que le principe de précaution soit mis à mal par la politique d’installation « sauvage » d’Enedis. 

Ne serait-il pas plus cohérent que les usagés aient à demander l’installation de ce nouveau compteur, plutôt que de devoir le refuser et se battre pour qu’on ne l’installe pas de manière systématique et obligatoire au sein de leur logement ?

A défaut, les usagers qui se sont vu imposer l’installation d’un compteur Linky devraient peut-être faire installer des correcteurs de réseau électrique et d’environnement domestique et exiger d’Enedis le remboursement de ces derniers.

 

L’équipe Espace mom

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris