Quand les ondes scalaires s'invitent au jardin

Quand les ondes scalaires s’invitent au jardin

Le printemps est la saison où l’on passe le plus de temps à s’occuper de notre jardin : plantations de semis, de fleurs, d’arbustes, de légumes… Or, comme dans tout lieu, des ondes circulent dans cet espace extérieur où nous prenons un plaisir particulier à passer du temps. Ces énergies ambiantes ont un impact sur la manière dont nous allons nous sentir dans le lieu qu’elles traversent. D’où l’importance d’en tenir compte lorsque nous aménageons notre extérieur. De plus en plus de jardinier en herbe et confirmés s’appuient dès lors sur la géobiologie pour réharmoniser les énergies ambiantes et aménager leur extérieur, prenant ainsi en compte les champs électriques et magnétiques présents dans l’environnement. En traçant les réseaux énergétiques qui le traverse sur un plan, il est ensuite possible de travailler son aménagement en fonction des zones à énergies positives ou négatives détectées. 

Les ondes scalaires, source de vie

Les ondes scalaires, de par leur nature bien différente des ondes électromagnétiques, puisqu’en forme de spirale, font partie intégrante de ce que les physiciens dénomment « le bruit de fond », ce mélange d’ondes sans lequel aucune forme de vie ne serait possible. Ce bruit est permanent et personne n’y échappe, venant du cosmos, du soleil, des roches, de la terre et des êtres vivants qui nous entourent. 50% de nos besoins énergétiques seraient ainsi fournis par cette lumière cosmique, aussi indétectable que vitale. Ces petites particules surabondantes dans l’univers nous nourrissent à chaque instant, touchant chaque seconde, par dizaines de milliards, chaque partie de notre corps et de toute matière, en les traversant facilement. La technologie mom® vise à émettre cette énergie source de vie en transformant les émissions d’ondes électromagnétiques polluantes en émissions d’ondes bénéfiques pour la santé du vivant grâce à la génération d’ondes scalaires.
Les solutions mom®, subtiles alliées de la géobiologie
Il est ainsi aisé d’imaginer que ces ondes scalaires ont un impact positif sur les végétaux et autres composants qui ornent nos jardins. Particulièrement pénétrantes, elles sont en effet reçues par des antennes de même forme. Or, les ADN de chaque cellule d’un végétal, d’un animal ou d’un être humain sont de forme spirale ou hélicoïdale. Chaque parcelle d’un corps vivant est donc un récepteur à ondes électriques spirales ou ondes scalaires. Grâce aux solutions mom®, émettrices d’ondes scalaires, il est ainsi possible de veiller à la bonne santé de son jardin. Croissance des végétaux stimulée, assainissement des sols ou écartement des nuisibles sont autant de constats dressés lorsque le correcteur d’environnement mom® est utilisé dans ce but. 
Placé à proximité du jardin ou positionné à l’intérieur de la maison, ce cube à six faces agit dans toutes les directions sur l’environnement sur une portée de 100 mètres (évaluations faites à l’aide de l’antenne de Lecher). De même, le positionner non loin d’une arrivée d’eau permettra de bonifier la qualité de celle-ci pour l’arrosage des plantations. En géobiologie, le correcteur d’environnement mom® s’impose comme un allié des plus précieux. Lorsque la présence de zones pathogènes est avérée, il suffit de positionner le cube au sol pour que la zone concernée soit immédiatement corrigée. De quoi oublier les fastidieuses analyses habituellement nécessaires pour localiser les points précis où positionner le cube. 
L’équipe mom®