Stress et Burn-out, l’intérêt de l’équilibre énergétique

COMMENT ATTEINDRE L’ÉQUILIBRE ÉNÉRGÉTIQUE POUR DIMINUER LE STRESS ET EVITER LE BURN-OUT ?

 

STRESS, BURN OUT, ANXIÉTÉ… PAS UNE SEULE SEMAINE SANS QUE CES SUJETS N’APPARAISSENT EN UNE DES MAGASINES. ET CE N’EST PAS PAR HASARD, ILS SONT DEVENUS LES PRINCIPAUX MAUX DE NOS SOCIÉTÉS MODERNES URBAINES ULTRA CONNECTÉES.

LE BURN OUT, AUTREMENT APPELLÉ « SYNDRÔME DE L’ÉPUISEMENT PROFESSIONNEL », SEMBLE ÊTRE CARACTÉRISÉ PAR UN VIOLENT DÉSÉQUILIBRE, À LA FOIS PHYSIQUE, MENTAL ET EMOTIONNEL. PEUT-ON IMAGINER QU’UN TRAVAIL SUR L’ÉQUILIBRE ÉNÉRGÉTIQUE DU CORPS ÉVITERAIT DE BASCULER DANS CETTE SPIRALE INFERNALE QU’EST LE BURN OUT ?

IL FAUT D’ABORD COMPRENDRE CE QU’EST LE BURN OUT, COMMENT IL SE CARACTÉRISE, POUR COMPRENDRE QUE L’ÉQUILIBRE ÉNÉRGÉTIQUE EST PRIMORDIAL POUR LUTTER CONTRE CETTE PATHOLOGIE.

 

POURQUOI UN BON ÉQUILIBRE ÉNERGÉTIQUE PERMET DE DIMINUER LE STRESS ET D’ÉVITER LE BURN-OUT ?

S’il arrive que le nom même de burn out semble galvaudé, flou et avoir des origines multifactorielles, il n’en reste pas moins qu’il peut être très clairement caractérisé. Au-delà du simple stress, le burnout est un rapport excessif et compulsif au travail, entrainant en cascade une perte de repères et une succession de symptômes, souvent identifiés par les professionnels du développement personnel. Les causes en sont assez facilement identifiables : un monde du travail et une conjoncture économique de plus en plus difficiles, le développement des moyens de communication engendrant une déconnexion presque impossible, une pression de plus en plus importante, une capacité d’adaptation et une flexibilité sans cesse mise à l’épreuve, un rythme de vie effréné… bref, un sorte de tourbillon qui peut faire perdre tout repère à un individu en difficulté, notamment par un équilibre énergétique fragile. Tous les symptômes du burn-out, sont également ceux d’un déséquilibre énergétique : troubles du sommeil, de la concentration, de la digestion, anxiété, réactions cutanées, accès d’humeur, pleurs, comportements addictifs, etc…

On peut se demander alors si le déséquilibre énergétique, au-delà d’être une conséquence du burn-out, n’en serait pas la cause ?

D’où l’importance de faire un bilan énergétique pour préserver une energie positive.

 

COMMENT PRESERVER SON ÉQUILIBRE ÉNERGÉTIQUE ?

Un bon équilibre énergétique, solide, semble être le meilleur moyen de se préserver de bon nombre de pathologie, dont le burn-out. 

Burnout prevention : Comment l’équilibre énergétique se crée ? et comment le protéger ? 

S’il passe immanquablement par une hygiène de vie et une alimentation saine, l’équilibre énergétique passe également par une protection du corps contre des éléments exogènes nocifs : pollution, pesticides, hydrocarbures, ou encore, ondes électromagnétiques. Cette dernière catégorie semble être la plus insidieuse, car de plus en plus répandue et difficilement évitable. Pour autant, il existe des moyens de s’en préserver, comme les solutions mom® par exemple. Ce type de dispositifs de soin énergétique permettent de capter les ondes électromagnétiques nocives, pour en inverser la polarité et ainsi les transformer en ondes positives, favorables à l’épanouissement de tout organismes vivants.

Ainsi, ce genre de solutions semble être nécessaire à l’instauration d’un environnement favorable à l’équilibre énergétique et donc, par extension, au traitement du burn-out.

 

L’équipe Espace mom