S’ils présentent l’avantage indéniable d’être bien plus écologiques que les véhicules individuels, les transports en commun font partie des lieux où nous sommes le plus exposés aux ondes environnantes. Bus, métro, tramway, train… ces moyens de transport collectif nous confrontent tout d’abord à l’énergie des autres, pas toujours nourrissante, comme aux éventuels microbes, virus et bactéries qu’ils sont susceptibles de porter et de transmettre. Sans parler des ondes de smartphones, devenues inévitables dans les transports en commun, la plupart des passagers ayant les yeux rivés sur leur téléphone portable. Ces véhicules en mouvement sont par ailleurs de réels aimants à champs électromagnétiques, suivant des parcours précis où il leur est quasi impossible, particulièrement en milieu urbain, de ne pas être exposés – et d’exposer leurs passagers – au rayonnement des champs WIFI, des antennes relais et/ou 5G. 

Motorisations électriques et hybrides

Il est enfin une autre sorte d’ondes négatives auxquels les nouveaux transports en commun nous exposent : celles émises par les motorisations électriques et hybrides. De plus en plus fréquentes du fait de la mise en circulation de transports en commun plus « verts », pour aller vers la décarbonation, leurs batteries émettent des champs électromagnétiques très puissants. Plusieurs associations tirent d’ailleurs la sonnette d’alarme quant à leurs effets néfastes sur la santé. Particulièrement chez les personnes électro-hyper-sensibles (EHS), pour qui l’exposition à ce type de champs électromagnétiques est susceptible de provoquer une crise à chaque instant. L’effet « cage de Faraday » s’observe à l’échelle de l’utilisation de nos voitures (cf article Exposition aux ondes des voitures électriques : les scalaires comme solution), mais imaginez un instant l’amplification de cet effet à l’échelle d’un train ou d’un métro en heures de pointe ! 

Se protéger avec les pendentifs mom

Il apparaît donc essentiel, quel que soit notre degré de sensibilité aux ondes, de se protéger lorsque l’on emprunte les transports en commun. En jouant un rôle de bouclier naturel et protecteur pour les personnes qui les portent, les pendentifs énergétiques mom®1 et mom®6, en émettant un champs énergétique composé d’ondes scalaires, les prémunissent des agressions extérieures en transformant les ondes électromagnétiques en ondes bienfaisantes. Par ailleurs, comme ils favorisent tous deux activement le rééquilibrage énergétique de leur porteur et favorisent les états de bien-être, ils s’imposent comme des compagnons utiles lors des déplacements en transports en communs, souvent synonymes de stress dans un environnement de plus en plus multi-modal.

L’équipe d’Espace mom®