S’il est un état qui semble dominer nos sociétés modernes, c’est bien le stress. Il s’est d’ailleurs imposé comme un diagnostic à part entière face à l’émergence de multiples maladies et symptômes : maux de ventre et céphalées chroniques, nœuds et blocages musculaires, troubles du sommeil et insomnies, eczéma et autres réactions cutanées… On ne compte plus les désordres physiologiques et psychologiques qui ont le stress pour origine. Or, comme le rappelle le fondateur de l’Espace mom, Hubert Mauerer, dans un webinaire consacré au sujet, le stress n’est rien d’autre qu’une manifestation émotionnelle, au même titre que l’anxiété, la dépression et que n’importe quel type de mal être. Autrement dit, si nous souhaitons parvenir à gérer notre stress, ce sont nos émotions qu’il s’agit d’apprivoiser.

Modifier son cadre de référence

Pour remonter à la source de ces grandes agitatrices que sont nos émotions, lesquelles sont en lien on ne peut plus étroit avec notre inconscient, il est important pour chacun de prendre conscience du cadre de référence qui le définit, préconise Hubert Mauerer. A notre naissance, chacun de nous s’incarne en effet dans la matière au travers d’un corps qui lui est propre. Nous évoluons ensuite dans un milieu familial, éducatif et sociétal particulier qui vont structurer notre personnalité selon un savant mélange d’inné et d’acquis. En découlent des schémas éducationnels, comme des croyances et des mémoires limitantes, qui nous rendent plus ou moins perméables aux états de stress et autres formes de mal-être. Lesquels vont être subtilement nourris par nos modes de pensées, sans que nous ne nous en rendions compte. « Sortir de ce cadre de référence, aller au-delà du mental en apprenant à percevoir nos pensées, il n’y a que ça qui puisse nous permettre d’être dans la pure perception et d’exprimer notre vraie nature », affirme Hubert Mauerer. 

Revenir à l’instant présent

Apprendre à observer ses pensées, à revenir à Soi et au moment présent, s’impose donc comme la clef de l’Etre bien. La méditation, le mindfullness, comme d’autres techniques permettant de se recentrer sur Soi et de se distancier de ses pensées, sont indéniablement à plébisciter pour y parvenir. Elles permettent en effet de prendre du recul sur la vie et ses situations et de ne plus nous laisser submerger par nos émotions négatives et leurs impacts sur notre bien-être et notre santé. A force de pratique, elles nous invitent ainsi à sortir de notre cadre de référence initial pour trouver qui l’on est réellement. Comme une ouverture spirituelle qui nous permet d’aller à la rencontre de notre chemin de vie. 

Les scalaires pour soutenir l’intention

Si les ondes scalaires émises par l’ensemble des solutions mom® contribuent à ramener le calme et la paix en soi, elles ne font pas pour autant le travail à notre place. Comme le rappel Hubert Mauerer, « les scalaires vont dans le sens de l’individu ». Autrement dit, elles accompagnent son intention. Si votre intention est de vous donner les moyens de vous prémunir des états d’âmes négatifs qui impactent votre vie, de sortir du cadre de référence qui vous limite et qui peut être source de souffrance, les ondes scalaires pourront entrer en résonnance avec votre intention et agir dans ce sens. Elles deviendront ainsi des alliées sur cette voie spirituelle où vous avez choisi de vous engager, facilitant ce parcours, qui bien que beau, n’est pas pour autant un long fleuve tranquille. 

L’équipe d’Espace mom®